shopping-bag 0
Articles : 0
Sous-Total : 0.00
Voir Panier Commander

Actualité

Toute l'actualité de l'équipe de football A7 FCBD Spartack.

3ème match: le foot battu à plate couture

Mouais, ouais, fiouuuuuuuuu, pim, m’enfin bof, mais, amis (ohhhh!)…

Bon tout ça pour dire que le match n’aura pas été palpitant, pas plus que le PSG-REAL me direz-vous?

Certes mais bof bon quoi. Si ce n’est un beau match de gardien. Félicitation à Claude au passage.

On en revient donc aux bases et aux fondamentaux: un gardien performant.

Le match débute par l’ouverture du score (un peu contre le court du jeu) du Spartack (bastos). Les adversaires ont la clémence d’envoyer leurs occaz dans les arbres.

La 2ème reste sur la même lignée, malgré de belles occaz du spartack, égalisation ERFC à la toute fin. A noter que les esprits ont commencé à s’échauffer. Le match est ponctué de cris divers et variés digne de danseuses aspirantes à une promotion sociale sur l’échelle du féminisme mal placé. Bref des clous!

Malgré des efforts, la 3ème se solde par la défaite du Spartack sur le score de 3-1. Et toujours ces cris prompts à l’énervement général. A noter que les adversaires nous auraient grugé du temps sur chaque mi-temps.

Interview Grasttuso: « ils ont réussis à nous faire sortir de notre match en 3eme en étant assez râleur. On s’est un peu fait avoir comme des bleus sur ce coup plutôt que de rester dans le match et garder le pied sur le ballon. On a trop mis leur gardien en évidence.  »

Merci Gennaro, cette phrase résume à elle seule le match.

Homme du match: le ballon

Interview: « Bon je vous avoue que c’est pas drôle tous les jours. J’ai fait ce que j’ai pu pour les aider. J’ai éviter les faux rebonds, coller le plus possible aux chaussures. Adopté de superbes trajectoires. Mais rien, j’avoue que pour la suite de la saison, je n’écarte pas un possible transfert. Ou bien je leur fait le coup de la crevaison… »